lundi 24 novembre 2008

André Robèr Expose à Kréyol factory



Une exposition d'art contemporain sur la diversité des mondes créoles dans un espace scénographié de 2800m² au coeur de la Grande Halle.

Du 7 avril au 5 juillet 2009

Guadeloupe, Guyane, Haïti, Jamaïque, Martinique, Île Maurice, Porto Rico, République Dominicaine, La Réunion, Trinidad

Que signifie être caribéen, caribéen-haïtien, caribéen-jamaïcain, ou encore français de Martinique, de la Réunion ou de Guyane ? Au-delà d’une histoire commune marquée par la traite, l’esclavage et la colonisation, comment penser ces multiples identités ?

Pour la première fois, une exposition d’art contemporain rassemble des artistes autour de ce thème.


60 créateurs originaires des Caraïbes, de l’Océan Indien ou des diasporas européennes et Américaines… livrent leur vision de la diversité des mondes créoles dans un espace de 2800m2 au cœur de la Grande Halle.

Un parcours rythmé par des installations plastiques, des œuvres picturales et littéraires, des ensembles photographiques et des films documentaires.

Regard inédit sur la richesse et la diversité de ces territoires, KRÉYOL factory est une fabrique de sens, celui à donner au mot créole.

Avec : Jean-Yves Adelo, Thierry Alet, Jane Alexander, Jennifer Allora & Guillermo Calzadilla, Lyle Ashton Harris, Jane Evelyn Atwood, Jack Beng Thi, Mario Benjamin et les artistes de la Gran' Rue: André Eugène, Celeur, Jean Herard, Frantz Jacques dit Guyodo; Jean-François Boclé, Terry Boddie, Ernest Breleur, Alex Burke, Tony Capellan, Patrick Cariou, Renée Cox, Patrice Cujo, David Damoison, Jean-Luc de Laguarigue, Jean-Ulrick Desert, Polibio Diaz, Sokari Douglas Camp, Claudine Doury, Thierry Fontaine, Phyllis Galembo, Yo-Yo Gonthier, Leah Gordon, Daniel Goudrouffe, Stanley Greene, Marina Guttiérrez, Prince Jeanjo, Valérie John, Louis Juste, Mathieu Kleyebe Abonnenc, Audry Liseron-Monfils, Marcos Lora Read, Miguel Luciano, Alex Majoli, Susan Meiselas, Pierrot Men, Nicolas Nabajoth, Wendy Nanan, Pepon Osorio, Bruno Pédurand, Bruno Peinado, André Pierre, Marcel Pinas, Jorge Pineda, Belkis Ramirez, André Robèr, Sentier, Philippe Thomarel, Thierry Tian-Sio-Po, Michel Vanden Eeckhoudt, Patrick Vilaire, Limber Vilorio, Kara Walker, Fred Wilson, Frantz Zéphirin, Wilhiam Zitte.

Sur Daniel Honoré par André Robèr le 12 novembre 2008 à l'ARCC

A la fin lo sobatkoz lot zour navé isi l’ARCC èk lo romansèr Malgas Jean Luc Raharimanana Tito la di amoin :
« Asoir sé lo promié foi mi antan André Robèr koz fransé »
Alors asoir moin la ékri lo modékri mi sa di an kozman.

Asoir èk Daniel Honoré nou doi koz dosi nout « lang tété »
son manir mèt lo far pou fé paradaz kan li fé fonnkèr
Son manir rouzir kan nou fé koz ali dosi la po nana minm i oubli bann mo i komans par K
Son manir done anou lèr kan nou fé nout shanté
Son manir fé bès anou la tèt dann palantasion èk légliz
Son manir fé lèv anou lo poin pa asé souvan daprémoin
Son manir fé kri anou kan nou fé lo siportèr

Navé Stéphane Hoarau lété i dévé fé lo prézantasion Daniel Honoré
Lo zarboutan kosèr kréol la Rénion
Lo militant politik la ni in militan kiltirel
Mé Stéphane la bash anou, li na tro travay. Zot i koné souvandéfoi kan i travay ou lé pa la pou souf si la plime.

Daniel Honoré kisa i lé :
Tout domoun la anvi fé in zès pou la kiltir la Rénion i koné ali.
Tout kréol la Rénion la pokor perd la bann èk son lang i koné ali.

Asoir nou sa pa rogard
lo rakontèr zistoir
Lo romansèr,
lo militan.

Mé tèt in pé tou sa an minm tan pou mazine in domin pou nout lang tété.

Kan ou rakont zistoir an kréol ou lé militan
Kan ou ékri roman an kréol ou lé militan
Kan ou fé in lémision èk Carpanin Marimoutou épisa Jean François Sam Long si « RFO » lété apèl Karoliv ou lé militan
Kan ou sa mont koman kréol lé né si la radio lé militant osi sa.
Kan ou sa travay lofis la lang kréol alork tout bann rotrété i sa bat karé an kar ou lé militan.
Militan lé kan ou oubliy pa kisa ou lé, ousa ou sort épi kosa ou gingn mét ansanm pou fé avans sat ou kroi.

Mé asoir nou koz dosi la lang koman li pé bouzé.
Koman nou pé fé bouz ali
Tout bann zartis i kont si la tèr la fé koz langaz ; la fé koz la lang ; la tord la lang. La bat ali atèr.

Mé zamé sat i apèl in lavangard la gingn fé sat bann pèp kréol la fé èk la lang.
Mèt an lèr in kozman né dann plantasion, né dann la soufrans.

Nou la trouv lo manir fagosit nout lang tété pou konprann anou. Nout lang la pri bann rédizilon pou énèt, grandir, lèv la tèt, marshé, kouri.
Ala li la
Dopi in paké-d-tan 1977 nana dé troi dalon la mèt ansanm pou propoz in manir ékri nout lang tété. Zordi nana 3.
Domin nora inn, lé vré.

Carpanin Marimoutou i ékri si la kouvertir « Zordi an kasé Brizé » Alain Armand lavé ékri dann lané 70 dé liv lété apèl « zordi » et lot « kasé brizé »
Nou la rosort lé dé an 2004 sou lo tit « zordi an kasé brizé »

Alin lavé in rèv
Li té mazine fé tas manir fé an sort la lang kréol la Rénion domoun té arèt gognard sa sinonsa avoir la ont koz ali. Dann tan-la, té i ansèrv nout lang sirtou pou fé ri, sinonsa pou rakont la bétiz. Kisa té kapab maziné nou narté kapab ansèrv ali pou shant lamour, pou di la révolution, é sirtou pou ékri sak nou lavé anvi di.
Pou ariv ziska la, konbien kasébrizé la fé ?
Zordi, nana bonpé liv an kréol la Rénion : fonnkèr aou, téat aou, zistoir kourt aou, kont aou, roman aou.
dann tout so bann modékri, kontant pa ékri sak bann kozman i di : i pous la lang pli dovan.
Zordi Alin i rèv touzour ; mé li lé pi tousèl. Bonpé domoun lé anparmi
Amoin osi mi rèv : arèt pa ékri, Alin. Mèt ansanm ziska toultan.


Minm si Alin i fé pa tout sak nou voudré pou nout lang zordi
Lé vré zordi va trouv piès zè-d-rol an liv
Fonnkèr an liv
Roman la Rénion an liv

Rès anou in paké-d-shomin èk takon kot ; in ta-d-kontour pou kasé pou fé pou grandi nout lang, pouk nou gingn lèv la tèt minm dann fénoir.

Fo asiz soubasman, mèt zarboutan anlèr na rienk 50 an nou fé sa an sérièr.
Fransé lo tan i kont pi dopi lo tan li la di « sa la lang diplomatik »
Lang diplomatik ou kroi minm, lo fransé kolonial i marsh pi. Langlé lé kashièt pou bat ali a tèr. Domin sastrouv sar lo shinoi oubiensa portigé.
Somanké akoz li lantrin perd la bann li vé pa rokonèt li lé pa an tousélaz annsi lo bann tèr li kontrol.
Nana bask, breton, loksitan, katalan, korse épisa in takon kréol.

Somanké akoz lo bann gouvernman la Frans (A la Frans, A la Frans) i vé pa arkonèt nana dot lang annsi la tèr li kontrol ; fransé la fine pèrd la bann minm.

Limazinèr sa i gingn pa fé minm èk in lang dominé.
Apré in paké-d-tan, baton la kol la fine pozé partou pouk nou oubliy nout lang èk kisa nou lé.
Nana la pat la may toutsuit dosi, nana i tash manir trouv in kontour pou réshapé.

Lo manir réshapé épisa rès dobout sré anparmi sa
Zoué anparmi oubiensa an tousélaz èk grap lo mo
Ekri an zékli, an gazon épisa an takon
Fonnkozé, konnkézé pou pous lo rèv pli loin
Fagoté liv pou mèt ansanm pou songn limazinèr
Maziné in méné, in silon, in karo, in péi, in domounité
Fé sobatkoz ou sobatkozé

Ala dovan zot nana in zarboutan la bouzé pouk la lang i bouz. Oubliy pa sé sat i ékri i gingn fé bouz la lang ankor.

Mé nou lé télman kontan nout lang, nou la apri koz fransé ékri fransé minm, défoi minm i apèl anou « poète, écrivain de la francophonie ».
Avèk sa kosa ou fé ?
Tout sak nou gingn, mé oumoin sak nou gingn minm si zournal i vé pa nout kozé, minm si la radio i vé pa nout kozé.
Fo rès dobout kanminm la di.
Akoz nou lé domoun.
Episa profit akoz kan lo péi sar in misé sar tro tar.
Asoir na oir koman nou pé si nou vé fé grandi ankor la lang. Fo pa nou oubliy nou lang i vien labitasion ; kosa navé, nana ankor dann bordaz labitasion la Rénion :
Pié shandèl
Sa i mont défoi tèlman gran anlèr konm pou dir :
Moin lé la
Nana in takon bourzon i pous parsikoté i rodovien pli gran ankor lo promié.

La lang lé konmsa minm si ou ansèrv li pé grandi
Si nana 10 20 romansèr i ékri an kréol li va bouzé.
Si nana in poigné romansèr i zoué èk la lang konm Jean Louis Robert konm dot nout lang va bouzé osi.
Si nana 3 4 7 fagotèr liv konm K’A la lang va lèv ankor plis li va grandi osi.
Na ékout Daniel si tout sak li fé pou pous la lang kréol la Rénion,
Episa nou va fé in sobatkoz èk li.

André Robèr

mercredi 12 novembre 2008

Questions autour de la post-francophonie Colloque à l’Université d’Aarhus Les 27 et 28 novembre 2008 Danemark

Littérature-monde ou littérature tout court?
Questions autour de la post-francophonie
Colloque à l’Université d’Aarhus
Les 27 et 28 novembre 2008



PROGRAMME

Jeudi 27 novembre
Président de séance : Steen Bille Jørgensen

10h00 Introduction par Sébastien Doubinsky

10h30 Michel LeBris : ”Littérature-Monde: origine et enjeu du terme”

Pause

11h00 Svend Erik Larsen : ”La littérature locale est globale et la littérature globale est locale”

12h00 Déjeuner

Président de séance: Sébastien Doubinsky

13h30 Abdourahman Waberi, ”Français, donc francophone”

14.15 Jeanne Bénameur : ”Le franchissement: péril fertile de la langue”

Pause

15.30-16.30
Table ronde consacrée au thème de « Littérature et mondialisation »



Vendredi 28 novembre
Président de séance : Sébastien Doubinsky et Steen Bille Jørgensen

10h00 Pierre Cherruau : ”Comment écrire dans le continent de l’oralité?”

10.45 André Robèr, ”Colonialisme et esclavage: les origines du Créole et de sa littérature”

Pause

11.00 Jørn Erslev Andersen, ”Littérature-monde, un paradigme à potentialités”

mercredi 5 novembre 2008

Rencontre et débats avec l' écrivain Daniel Honoré

L'ARCC présente : Couleur Saphir N° 122
Rencontre et débats avec l' écrivain Daniel Honoré
sur le thème :Pourquoi et comment enrichir le lexique du Créole réunionnais ?
Propos introductifs de André Robèr, éditeur (K'A)
Mercredi 12 novembre 2008 à 19 h
Association Réunionnaise Communication et Culture
162 bis rue Pelleport 75020 ParisMétro Télégraphe - Ligne 11 / Bus ligne 60 - arrêt Borrego


Doit-on craindre une francisation totale tant dans le domaine lexical que dans celui de la syntaxe et de la grammaire pour le Créole réunionnais ?Quelles menaces planent sur celui-ci ? Quels sont les moyens à mettre en oeuvre pour éviter une repidginisation de notre langue maternelle ?Nous sommes tous, Réunionnais de la diaspora inclus, concernés car la langue créole est l'élément constitutif de notre identité et le centre vital de notre culture. Entrée libre sur réservation Courriel : arcc2@wanadoo.frSite : http://www.arcc.asso.fr

Pwu kosa nou lé la, Pourquoi un blog

Pou kozé, pou alé pli vit. Pou bann dalon i kas la blag dosi mon travay épisa dosi sak mwin lantrinfé.
Pour parler pour échanger plus vite. Pour que mes amis échanges sur mon ravail et sur ce que je fais.
Sak i koné pa mon sit i gingn trap ali la
Ceux qui ne connaissent pas l'adresse de mon site peuvent le trouver la
http://www.a-rober.com/
Sak i koné pa ladres zédisionka alalila
http://www.editionska.com//

Bibliographie de André Robèr

Fonnkèrs

Fonnkèrs pou lo zié

Ouvrages collectifs, revues

Etude sur les écritures d'André Robèr / Entretien

Lectures indiaocéanes Essais sur les francophonies de l'Océan Indien Daniel Henry Pageaux Librairie d'Amérique et Orient Jean Maisonneuve Paris 2016 ISBN 978-2-7200-1214-3 Pages 314 à 318

Mange Monde N°10 Cordes sur Ciel 2016 Editions Rafael de Surtis (ISBN 978-284672-398-5) Entretien Pages 65 à 81

Enregistrements audio

  • Le Grand os no 1" CD audio inclus Edith Azam André Robèr
  • Tout domoune isi lé kréol " CD audio André Robèr collection Poèt Larénion no 14 DCC28 Improvisations musicales "Cathy Heyden"

Participations festivals de poésies

  1. Urgence Poésie #2 juillet 2016 Lodève https://poetpsy.wordpress.com/2016/07/01/urgence-poesie-lodeve/
  2. 4a festival de otono de poesia y del libro Grenada Spain
  3. Kabar pou Alain Lorraine Théâtre les Bambous Saint Benoît 3 octobre 2015
  4. Kabar K'A pour les quinze ans des éditions K'A Théâtre les Bambous Saint Benoît octobre 2014
  5. Festival de la parole poétique Quimperlé mars 2014
  6. Poésie Marseille octobre 2012
  7. Festival Perforeilles Théâtre le hangar Toulouse 2011
  8. 3 décembre 2010 Kabar K'A Théâtre du grand marché St Denis Réunion
  9. 18 mai 2009 Lecture pour la MCUR "Kréyol factory"
  10. 10 octobre 2009 kabardock le port Réunion Kabar K'A pour les dix ans des éditions K'A
  11. 18 juin 2008 Jazz au zèbre Paris (performance avec Hélène Breschand et Thierry Balasse)
  12. Janvier 2006 Cave poésie Toulouse
  13. Juillet 2005 Festival de Lodève
  14. Octobre 2004 Maison des provinces de France (cité universitaire) Paris
  15. VAC Ventabren Art Contemporain Plusieurs lectures
  16. 2004 kabar K'a ARCC Paris
  17. Café Julien Marseille 27 mai 1998 kabar poèm
  18. 17 mai 1997 Poésies et frontières (Menton)
  19. Juillet 1998 Poétiks de Manosque
  20. 25 octobre 1996 Aspect de la poésie réunionnaise CIPM Marseille

Participations expositions de poésies visuelles

2015 2 ème Biennale de poésie visuelle Galerie (13) TREIZE Ille sur Têt France

2015 1ère biennale de poésie visuelle in Mato Grosso do sul Brazil http://www.flims.org.br/miragens.html

2014 Exposition de poèmes visuels Festival de la parole poétique Clohars Carnoet France

2013 1 ère Biennale de poésie visuelle Galerie (13) TREIZE Ille sur Têt France

2009 Kréyol Faktory La villette Paris

2003 VAC Ventabren Art Contemporain Ventabren France

2002 Biennale poésie visuelle France Japon Galerie Oculus Japon

2002 Ecole des Beaux arts La Réunion

2002 Karo kozman Art sénik La Réunion

Catalogues peintures, dessins

Livres d'artistes